La Fête-Dieu ou Dimanche du Saint-Sacrement

Sacrement,

Sul ar Sakramant, se situe en mai ou en juin, selon le calendrier liturgique. Photo ci-dessus, nous sommes en 1931 (le cimetière est encore dans l’enclos paroissial). Pour prendre ce cliché,

Toutes les maisons sont recouvertes de grands draps blancs, sur lesquels on a accroché quantité de fleurs (ci-dessous, photo des années 1955, montrant les préparatifs). On voit une grande partie de la procession, avec les croix, les statues, les bannières et le dais qui abrite le Saint-Sacrement. Sur le sol, tout le parcours a été transformé en un long ruban multicolore, en une multitude de dessins réalisés avec des fleurs (digitales, rhododendrons, genêts…), des branches de buis, de laurier, etc., de la sciure de bois (gardée depuis des mois par les menuisiers) mélangée de colorants variés, et du marc de café pour rehausser les contours de chaque composition. Chacun se donne du mal pour faire honneur au bon Dieu qui va passer devant sa maison.

 

Lien direct sur un film réalisé avec Emile Gloaguen et conservé : avec  la cinémathèque de Bretagne