L'église Notre Dame de toutes grâces

Ancienne trêve de Ploaré. Ne fut érigé en paroisse que par ordonnance royale du 16 août 1844
L’Eglise à pour patronne Notre-Dame. Qu’invoquait le baron du JUCH. Commandant les croisés bretons à la bataille de Damiette, 1249 :
“Nostre-Dame du JUCH. à nostre ayde“.
Le second patron est saint Maudet, qui n’y a plus d’autre image qu’une statuette toute moderne. Il est à croire qu’il avait autrefois sa statue dans une des niches de l’entrée du sanctuaire.
Les parties les plus anciennes de cette église. L’angle SUD-OUEST et le porche. Portent les caractères du commencement du XVIème Siècle. Déclin de la période ogivale. Le porche est surmonté d’une chambre qui est de construction plus récente. Sur le reste de l’édifice sont réparties des dates diverses qui indiquent des remaniements et des agrandissements
L’abside est également dessinée en pans coupés, rehaussés de contreforts surmontée de clochetons et de lanternons. Et ces petits couronnements en se combinant et se mariant avec le clocher donnent une très heureuse silhouette.

Du côté de l’Epître, joignant le petit balustre, est le banc et accoudoir du dit Le Juch armoyé de ses armes.

Au-dessus de la porte faisant l’entrée du chantouer et supportant le dôme, il y a un écusson du dit Juch en bosse.

 Au haut du dit dôme et au niveau de la poutre, il y a un écusson des armes de Rosmadec.

 Il y a aussi, au second pignon du midy, deux écussons des armes du Juch en bosse et au-dessus un autre des mêmes armes, situés au-dessus d’une petite porte ouvrant au midi sur l’issue de ladite chapelle ( visible de l’extérieur ceux-ci ont été détruit à la révolution)

« Certifié par Missire Guillaume Paillart, recteur de Ploezré ›› (Arch. Evêché).

A l’extérieur, sur le mur Sud de l’abside, on lit cette inscription :
Mre PHILIPPE……R.CORNIC…….F.A : PERENNOV : F

Sur le côté Nord est une autre inscription plus longue, mais qui ne pourrait se lire qu’en montant à une échelle.
Le clocher a été ajouté après coup en 1700 et cela de fond en comble en faisant une tranchée dans la façade Ouest.

La porte principale est accostée de deux colonnes à grandes volutes ioniques, portant un fronton courbé dont le tympan contient cette inscription :

Mre : P : CHARLES ……………… M : Mme : MAREC
I…O1:ET:LICENC………………… DE : KISORE:P:C
IE : EN : LVNIVERSITE……………M : C : PHILIPPE
DE : PARIS : ET : REC……………DE : KERDAEC : P
Sur le pilastre ou contrefort Sud du clocher :
RENE : RENEVOT : P : 1700
Et sur la porte en bois :
1720 : II : II : LE : BILLON : DE : KERSTRAT : FAB

1660 : Pierre installée dans le clocher

Nous vous invitons à vous promener à 360° dans l’église.

Pour cela cliquez sur l’image ci-contre 

ou sur la vidéo ci-dessous pour en comprendre le principe.